Comment configurer un échafaudage à cadre

Oct 20, 2023

Mise en place un échafaudage à ossature est un processus fondamental dans les projets de construction et d’entretien. Les échafaudages à ossature sont polyvalents et largement utilisés pour leur simplicité et leur stabilité. Ci-dessous, vous trouverez un didacticiel complet, étape par étape, pour l'assemblage sûr et efficace d'un échafaudage à ossature :

 

Outils et matériels dont vous aurez besoin :

Composants d'échafaudage à ossature (cadres verticaux, croisillons horizontaux, croisillons et plates-formes)

  1. Plaques de base ou vérins à vis
  2. Outils de nivellement (niveaux à bulle)
  3. Planches ou planches d'échafaudage
  4. Goupilles et clips d'accouplement
  5. Équipement de sécurité (casques, harnais de sécurité, protection contre les chutes)
  6. Marteau et clés
  7. Plinthes et garde-corps (pour la sécurité)
  8. Étiquettes d'échafaudage et panneaux d'avertissement (pour la conformité)

 

Étape 1 : Évaluer la zone de travail

 

Avant de commencer l'assemblage de l'échafaudage, évaluez la zone de travail pour confirmer qu'elle convient au positionnement de l'échafaudage. Vérifiez s'il y a des obstacles, un sol irrégulier ou des obstructions aériennes. Débarrassez la zone des débris ou des obstacles qui pourraient nuire à la stabilité de l'échafaudage.

 

Étape 2 : préparer la fondation

 

En cas de sol irrégulier, utilisez des plaques de base ou des vérins à vis pour établir une fondation d'échafaudage stable et de niveau. Ajustez les vérins à vis ou les plaques de base jusqu'à ce que l'échafaudage soit de niveau à la fois horizontalement et verticalement. Utilisez des outils de mise à niveau tels que des niveaux à bulle pour garantir la précision.

 

Étape 3 : Assembler les cadres verticaux

 

Commencez par assembler les cadres verticaux (appelés aussi montants ou standards). Placez les cadres sur les plaques de base ou les vérins à vis aux endroits souhaités. Assurez-vous que les cadres sont d’aplomb (parfaitement verticaux) et fixez-les en place.

 

Étape 4 : Installer les croisillons

 

Installez des croisillons entre les cadres verticaux. Les croisillons assurent la stabilité latérale de l'échafaudage. En règle générale, ils doivent être installés en diagonale, du bas d’un cadre vers le haut du cadre adjacent. Fixez-les en place à l’aide de broches d’accouplement et de clips.

 

Étape 5 : ajouter des accolades horizontales

 

Installez des renforts horizontaux entre les cadres verticaux aux hauteurs souhaitées. Ces renforts offrent un soutien supplémentaire et empêchent les cadres de s'écarter. Fixez-les à l’aide de goupilles et de clips d’accouplement.

 

 

 

Étape 6 : Placer les plates-formes

 

Placez les plates-formes d'échafaudage (également appelées planches de marche) sur les entretoises horizontales. Assurez-vous qu’ils sont sécurisés et pris en charge de manière uniforme. Les plates-formes doivent dépasser légèrement mais pas excessivement des cadres. Ils doivent également disposer d'un espace suffisant pour les travailleurs et le matériel.

 

Étape 7 : Sécuriser les garde-corps et les plinthes

 

Pour plus de sécurité, installez des garde-corps et des plinthes sur les plates-formes pour éviter les chutes. Assurez-vous que les garde-corps sont correctement fixés et répondent aux normes de sécurité.

 

 

Étape 8 : Effectuer des contrôles de sécurité

Avant de permettre aux travailleurs d'accéder à l'échafaudage, effectuez des contrôles de sécurité. Inspectez tous les composants pour détecter tout dommage ou défaut. Assurez-vous que tous les couplages et connexions sont sécurisés. Confirmez que l'échafaudage est de niveau et stable.

 

Étape 9 : Étiqueter et signer l'échafaudage

Placez des étiquettes d'échafaudage et des panneaux d'avertissement à des endroits accessibles pour indiquer que l'échafaudage a été inspecté, qu'il peut être utilisé en toute sécurité et que sa capacité de poids.

 

Étape 10 : Former les travailleurs

Assurez-vous que les travailleurs utilisant l’échafaudage sont formés à la sécurité des échafaudages, y compris à l’utilisation sécuritaire de l’équipement de protection contre les chutes.

 

Étape 11 : Inspections régulières

Tout au long du projet, inspectez régulièrement l’échafaudage pour déceler tout signe d’usure, de dommage ou d’instabilité. Effectuez rapidement les ajustements et les réparations nécessaires.

 

En suivant ces étapes et en respectant les directives et réglementations de sécurité, vous pouvez installer un échafaudage à ossature de manière sûre et efficace pour votre projet de construction ou de maintenance. Gardez à l’esprit qu’il est crucial de donner la priorité à la sécurité lorsque vous travaillez avec des échafaudages.

Besoin d'aide? Discute avec nous

Laisser un message
Si vous êtes intéressé par nos produits et souhaitez en savoir plus, veuillez laisser un message ici, nous vous répondrons dès que possible.
soumettre
CONTACTEZ-NOUS #
+86 -19924226648

Nos horaires

Lundi 21/11 - Mer 23/11 : 9h - 20h
Jeu. 24/11 : fermé - Joyeux Thanksgiving !
Vendredi 25/11 : 8h00 - 22h00
Sam 26/11 - Dim 27/11 : 10h - 21h
(toutes les heures sont l'heure de l'Est)

maison

Des produits

whatsApp

contact